Dialoguer pour agir,  Eglises Locales,  Evénements Famille,  Le couple,  Mieux se comprendre,  Mise en avant,  Séminaires et Conférences

Conflits et Communication au sein du Couple

Voici un résumé de ce qui a été partagé en petit groupe, à l’église de Chaumontel, sous forme d’échanges et de questions. Les interventions des couples présents ne sont pas retransmises. L’objectif de ce résumé est de donner des pistes de réflexions à vous, lecteurs, sur les difficultés de communication au sein du couple et les conflits sous-jacents.

Prenez, donc, le temps de répondre aux questions, seul(e). Après avoir répondu chacun de votre côté, approfondissez vos échanges sur les sujets en partageant vos réponses. N’hésitez pas à vous poser d’autres questions. Allez à votre rythme. Chaque thème peut vous prendre des jours voire des semaines. Peu importe, le but étant de travailler, ensemble et en profondeur, pour arriver à mieux vous comprendre et ainsi mieux gérer vos conflits.

Certaines notions seront accompagnés de versets bibliques selon la version Louis Segond. Vous découvriez donc, si vous ne connaissez pas la Bible, quelques passages sur lesquels nous pouvons nous appuyer pour construire notre foyer.

Introduction

Les plus grandes sources de conflits sont liées à des difficultés de communication. Or, c’est en communiquant qu’on apprend à comprendre l’autre.  Éclairé par la Parole de Dieu, nous espérons que votre foyer pourra se construire sur des fondements solides. Le but n’est pas d’essayer de supprimer tous les conflits mais de travailler à leur gestion pour éviter qu’ils ne produisent un climat de rancœur qui viendrait geler les relations familiales.

Qu’est-ce qu’on appelle un conflit ? C’est une « Violente opposition entre deux éléments », entre deux opinions partagées par deux personnes (conflit interpersonnel). Mais ce peut être aussi, une opposition entre deux sentiments au sein d’une même personne (conflit intrapsychique).

Qu’est-ce que la communication ? C’est le fait de « Rendre commun, transmettre, partager des informations ». Dans le couple, la communication ne peut pas s’arrêter au simple fait de transmettre des informations. Il faut que les conjoints aient le désir de partager.

Il y a  un Émetteur qui envoie un message. Celui-ci passe par plusieurs filtres : humeur, situation du moment, ambiance générale du couple, etc. Puis il arrive au Récepteur qui reçoit le message, bien souvent, déformé par ces filtres. Ces derniers doivent donc être pris en compte pour établir une bonne communication.

 

Le cadre d’une bonne communication dans un couple

 

Voici quatre points qui me semblent être importants pour que le couple soit dans de bonnes conditions psychologiques pour communiquer sereinement :

Les 3 A de l’Amour       

Un article consacré à cette notion est en cours d’écriture, soyez les premiers informés de sa publication en cliquant ici. En attendant vous trouverez Les 3 A de l’amour dans la relation parents-enfants dans l’article : Besoins et Apprentissages clés de l’enfant : L’Amour

L’amour doit être manifesté par des actes, et pas n’importe lesquels. A chacun de trouver ce qui sera un acte d’amour aux yeux de l’autre.

AFFECTION : Gestes tendres et « mots doux »

ATTENTION : Porter de l’intérêt pour ce que l’autre aime

ASCENSION : Valoriser l’autre par des paroles et par du soutien moral

Dans la Bible, l’amour est toujours manifeste. Il ne se résume pas à de simples paroles mais il se concrétise par des actes. Il est écrit :

« Car Dieu a tant aimé le monde, qu’il a donné son fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse point mais qu’il ait la vie éternelle »
 Jean 3 v.16

Toute notre foi est basée sur un acte d’amour.

Le pardon pour éviter la rancœur et l’orgueil

Dans un couple, il y aura toujours quelques différents. Parfois, l’un peut blesser l’autre. S’il n’y a pas de pardon, les deux conjoints accumulent de la rancœur au fil des années et ils finiront par exploser au moindre petit désaccord.

Il est donc important de :

DEMANDER PARDON : Il faut pour cela de l’humilité, savoir reconnaitre ses torts, ou parfois juste reconnaitre que l’autre a été peiné, même si l’on ne pensait pas à mal.

ACCEPTER DE PARDONNER : Parfois, il faut sortir de sa colère et d’un désir de vengeance, car en acceptant le pardon de l’autre, celui-ci est libéré du poids de la culpabilité.

 L’orgueil peut être le principal frein à la restauration d’un couple. C’est pour cela qu’il est important que les deux conjoints apprennent à, régulièrement, pardonner et demander pardon.

Quelqu’un, un jour à demander à Jésus :

 « Combien de fois devrait-on pardonner celui qui nous a fait du tort ? ».
Jésus lui répondit : « Tu pardonneras 70 fois 7 fois ».
Matthieu 18 v.21-22

C’est-à-dire autant de fois que cela sera nécessaire… 

 

La considération de la différence pour éviter le jugement

L’autre n’est pas moi et ne pense pas comme moi. Et le but N’EST PAS de l’amener à être comme moi ! Ce qu’il ou elle pense est tout aussi valable que ce que je pense donc je l’écoute et lui donne du poids. Si ce n’est pas le cas, l’autre se sentira toujours jugé(e) et sous-estimé(e). Il ou elle ne se sentira pas à l’aise pour partager.

« Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes. » 
Matthieu 7 v.12

En d’autres termes : « Si je souhaite être considéré(e), je dois commencer par considérer l’autre »

Bien cibler l’objectif

L’important, lorsque l’on communique est de savoir ce que l’on veut vraiment transmettre : Un besoin ? Un ressenti ? Un désir ? Une simple information? Plus on est précis sur ce que l’on dit, plus on évite les incompréhensions.

On peut adapter la  notion de « Message je » de Thomas Gordon au couple.

« La langue douce est un arbre de vie. Mais la langue perverse brise l’âme. »
Proverbes 15 v.4

Il est important de sonder ses intentions pour bien communiquer. En effet, autant un couple peut être restauré par des paroles appropriées, autant il peut sombrer sous le coup de paroles blessantes.

Quel est votre cadre de communication ?

  • D’après vous, qu’est-ce qui fait frein à une bonne communication dans votre couple ?
  • Vous sentez-vous à l’aise pour aborder des « sujets difficiles » ? Pourquoi ?
  • Vous sentez-vous souvent, incompris(e) dans votre couple ? Pourquoi ?
  • Des quatre points cités ci-dessus (l’amour, le pardon, la considération et l’objectif) lequel vous semble le plus concerner votre couple ? Pourquoi ?

Parlons des choses qui fâchent !

Pour éviter le conflit, bien souvent, on évite les sujets qui fâchent. Or, il vaut mieux les aborder, avec beaucoup d’amour et de tolérance afin de se comprendre. Eviter le conflit, c’est l’envenimer.

Voici 6 thèmes qui me semblent être au cœur des conflits conjugaux. Travaillez-les,  en commençant par celui qui semble poser le moins de conflits.

Parler de soi 

C’est un sujet qui pourrait paraître anodin. En effet, vous pourriez dire : « Mais dès notre rencontre nous n’avons fait que parler de nous ! » ou « Je la (le) connais par cœur ! ». Oui bien souvent, au fil des années, on pense tout savoir de l’autre. Mais est-ce vraiment le cas ? On ne sait que ce que l’autre s’est autorisé à dire ou encore ce qu’elle ou il a pu conscientiser jusque-là…

Lire la suite

L’Entourage familial et amical et les enfants 

La belle-mère !? Oui mais il n’y a pas qu’elle qui peut poser un problème. Toute relation familiale ou amicale qui semble exclure le conjoint peut être source de conflit. Cette exclusion peut ne pas être avérée mais juste ressentie. Le conjoint peut être physiquement inclus tout en se sentant exclu. Ce sentiment d’exclusion n’en reste pas moins important. Il faut réguler ses relations familiales et amicales afin de trouver un équilibre pour qu’elles ne viennent pas entacher la relation conjugale…

Lire la suite

L’argent et sa gestion dans le foyer 

Bien souvent, ce qui provoque les conflits est le manque d’argent. Pas d’argent pour payer les factures, pour payer les vêtements des enfants ou encore les courses du mois. Cependant, la cause du problème est souvent beaucoup plus profonde. Le manque est souvent le symptôme visible, la conséquence d’un problème déjà existant chez l’un ou l’autre ou encore au sein même du couple…

Lire la suite

La Sexualité

Doit-ont percevoir la sexualité comme un devoir conjugal ou comme un temps d’intimité à partager avec beaucoup d’amour et de plaisir ? La sexualité du couple va dépendre de la représentation que s’en font les deux partenaires. C’est pourquoi, il est important d’en parler. Encore une fois, l’éducation, qu’elle soit morale ou religieuse peut avoir un impact sur nos représentations, ainsi que notre histoire passée…

Lire la suite

L’éducation des enfants

Parfois, le couple perd son harmonie à l’arrivée du premier enfant : il doit maintenant s’organiser pour introduire le rôle de parents dans son quotidien, ce qui n’est pas chose facile. Au début c’est une joie : « Ça va donner un peu de piment ! ». Puis après c’est une déception : « Mais je ne pensais pas que ce serait aussi dur ! En plus, on ne se comprend plus, on ne voit pas l’éducation des enfants de la même manière ! » Ah ! On y arrive ! le fond du problème vient d’être soulevé : L’éducation des enfants…

Lire la suite

Tenir les différents rôles qui nous incombent avec sagesse et équité

Le dernier thème que je souhaiterais aborder avec vous est celui de la gestion du quotidien : Comment faire pour gérer nos « différentes casquettes » et s’épanouir dans les différents « rôles » qui s’y rattachent :

  • Homme / Femme
  • Epoux / Epouse
  • Père / Mère
  • Professionnels

Ces quatre facettes de notre vie prennent du temps. Ils sont tous aussi importants l’un que l’autre, nous ne devons donc pas les négliger…

Lire la suite

Conclusion

« J’espère, de tout cœur, que cette réflexion pourra amorcer un réel travail au sein des couples qui le liront. Prenez le temps de répondre aux questions et de vous écouter l’un l’autre. Je crois que beaucoup de choses peuvent bouger dans un couple dès que les deux conjoints sont prêts à faire les efforts nécessaires. Alors que Dieu vous aide et vous conduise ! »

Johanna Vaton Gastine

Psychologue Clinicienne chrétienne

21 commentaires

Laisser un commentaire